attractif

attractif

attractif, ive [ atraktif, iv ] adj.
XVe; adtractif 1270; lat. attractivus
1Qui a la propriété d'attirer ( attraction). Force attractive de l'aimant. Par métaph. « Chez Wagner, la musique est le noyau du drame, le foyer rayonnant et le centre attractif » (R. Rolland).
2Littér. Qui attire. attachant, captivant. « Une vertu attractive s'exhale de ces vestiges de grandeur » (Chateaubriand).
3Anglic. (emploi critiqué) Attrayant. attirant, séduisant. Des prix très attractifs.
⊗ CONTR. Répulsif.

attractif, attractive adjectif (bas latin attractivus) Qui a la propriété d'exercer une attraction : L'aimant a une force attractive. Qui plaît, séduit, attire par son charme ; attrayant, captivant : Un programme très attractif.attractif, attractive (difficultés) adjectif (bas latin attractivus) Emploi 1. Attractif, ive = qui attire par son intérêt, ses qualités : une proposition attractive. 2. Attrayant, e = qui a de l'attrait, qui plaît : un spectacle attrayant. Remarque Ces deux adjectifs sont presque synonymes. Attractif était naguère plus rare et s'employait surtout dans l'expression soignée, alors qu'attrayant était courant ; aujourd'hui, attractif s'est largement répandu, notamment dans la langue commerciale et publicitaire, sous l'influence de l'anglais attractive, mais c'est un mot français. ● attractif, attractive (synonymes) adjectif (bas latin attractivus) Qui a la propriété d'exercer une attraction
Contraires :
- répulsif
Qui plaît, séduit, attire par son charme ; attrayant, captivant
Synonymes :
- séduisant
Contraires :
- rébarbatif

attractif, ive
adj.
d1./d Qui a la propriété d'attirer.
d2./d Qui exerce une attraction, une séduction.

⇒ATTRACTIF, IVE, adj. et subst. masc.
I.— Adjectif
A.— SC. NAT. Qui a pour propriété d'attirer. Activité, force attractive (cf. attraction I A). Anton. répulsif :
1. L'axe unique des cristaux de la première catégorie et la bissectrice des cristaux de la seconde coïncident avec l'une des trois directions que Fresnel a nommées axes d'élasticité optique; si la coïncidence a lieu avec l'axe de plus petite élasticité, on peut, pour abréger, dire que le cristal est attractif ou positif. Si la coïncidence a lieu avec l'axe de plus grande élasticité, le cristal sera répulsif ou négatif.
DES CLOIZEAUX, Propriétés opt. biréfringentes, 1857, p. 4.
B.— Au fig.
1. Qui exerce ou est capable d'exercer une attraction (cf. attraction I B). Rendre attractive une carrière; être le pôle attractif d'une maison :
2. Il fumait un cigare une demi-heure en parlant de ce qu'il avait fait le matin. Puis il passait dans son bureau. Et Wilfrida et Karelina s'y rendaient avec lui, comme s'il avait été l'aimant, le pôle attractif de toute la maison.
VAN DER MEERSCH, L'Empreinte du dieu, 1936, p. 83.
P. ext. Qui révèle une telle attraction, dû à une attraction :
3. Cependant le propriétaire ne quittait point des yeux la cheminée où se trouvait l'argent; et la fixité attractive de ses regards pleins de convoitise était telle, que les espèces semblaient remuer et s'avancer vers lui.
MURGER, Scènes de la Vie de bohème, 1851, p. 239.
2. Vx. [En parlant d'une pers., d'une région, etc.] Qui attire en séduisant. Synon. attrayant, séducteur :
4. Lucinde, en effet, l'appelait malgré lui; il sortait de la beauté de cette femme quelque chose d'attractif qui faisait venir à elle; rien de plus doux que son visage, rien de plus simple que son maintien, et pourtant toute sa personne troublait; ...
FLAUBERT, La 1re Éducation sentimentale, 1845, p. 101.
C.— Spécialement
MÉD. Plante attractive, remède attractif (infra). Les attractifs :
5. ... il dédaigna les philtres, se servant toutefois de la plante attractive de Van Helmont pour accélérer ses victoires et hâter son temps d'épreuves.
J. PÉLADAN, Le Vice Suprême, 1884, p. 125.
MUS. ,,Affinité des sons, tendance naturelle de certains sons à se porter, à se résoudre, à s'appuyer sur d'autres sons qui semblent exercer sur eux, un appel attractif`` (ROUGNON 1935) :
6. Deux notes séparées seulement par un demi-ton s'attirent, [musicalement] alors qu'aucune tendance attractive n'existe entre celles séparées par un ton.
E. RATEZ, Traité d'harmonie, 1908, p. 6.
PHYS., vx. Réfraction attractive. Synon. de double réfraction. (Attesté ds Lar. 19e et Nouv. Lar. ill.).
II.— Subst. masc. plur., MÉD. ,,Les vésicants et les suppuratifs qui, par l'irritation qu'ils déterminent, attirent les fluides vers le lieu où ils sont appliqués`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
Rem. 1. Attesté ds la plupart des dict. gén. du XIXe s. et QUILLET 1965. 2. On rencontre dans la docum. le néol. attractivité, subst. fém. Pouvoir attractif (au fig.) (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1871, p. 832 : l'attractivité des choses; suff. -ité).
PRONONC. :[], fém. [-i:v].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1270 adj. phys. « qui a la propriété d'attirer » (Introd. d'astron., B.N. 1353, f° 26b ds GDF. Compl. : Li solauz est de nature adtractive cum li aimanz); XIVe s. méd. « qui a la propriété d'attirer les humeurs » (BRUN DE LONG BORC, Cyrurgie, f° 11a, ibid. : Medicine actrative); XVe s. fig. « entraînant, persuasif, séduisant » (Chevaler, Cte d'Artois, p. 30, ibid. : Angin subtilz et langue atractive).
Empr. au b. lat. attractivus « id. » (ca 450, CASSIODORE, Anim. 6, p. 1291D ds TLL s.v., 1158, 83); phys. lat. médiév. mil. XIIe s. (Gesta Ernesti ducis de Maxonia, I, p. 26, 24 ds Mittellat. W. s.v., 1157, 10); méd. 1256-60 (ALBERT LE GRAND, Animal. 22, 67, ibid., 1157, 29).
STAT. — Fréq. abs. littér. : Attractif. 70. Attractivité. 1.
BBG. — Biol. t. 2 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1824.

attractif, ive [atʀaktif, iv] adj. et n. m.
ÉTYM. XVe; actratif, XIVe; adtractif, 1270; lat. attractivus, de attractum, supin de attrahere. → Attraire.
———
I Adj.
1 Qui a la propriété d'attirer. Attraction. || La puissance attractive du soleil. || Force attractive de l'aimant. || Centres attractifs de l'aimant. || Force attractive et positive de deux masses magnétiques.
1 Quand les corps tournent autour d'un centre commun, dont par conséquent ils sont attirés et qu'ils attirent, leurs forces attractives varient dans la raison renversée des carrés de leurs distances à ce centre.
Fontenelle, Newton, in Littré.
2 Il est presque impossible de déterminer par l'expérience l'intensité de la force attractive des molécules des corps (…)
Laplace, Exposition du système du monde, IV, 17.
Par métaphore. || Le centre attractif d'une ville.
3 Chez Wagner, la musique est le noyau du drame, le foyer rayonnant et le centre attractif; elle absorbe tout; elle est reine absolue.
R. Rolland, Musiciens d'aujourd'hui, p. 200.
La force attractive du regard. Fascinateur, magnétique.
4 (L'oiseau) attiré par quelque force attractive du chat.
Montaigne, Essais, I, 21.
2 Fig., littér. Qui exerce ou peut exercer une attraction; qui attire. || Le charme attractif des monuments anciens. Attachant, captivant.
5 (…) une vertu attractive s'exhale de ces vestiges de grandeur, de ces traces des arts dont on est environné.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 6.
Vx. Qui attire en séduisant. Alléchant, appétissant, attirant, séduisant.
6 (…) Le sexe, à Paris, a la mine jolie,
L'air attractif, surtout la croupe rebondie;
Mais il est diablement sujet à caution.
J.-F. Regnard, le Bal, 7.
3 Phys. Vx. || Réfraction attractive : double réfraction.
4 Mus. || Sons attractifs. Appellatif (2.).
———
II N. m. Didact.
1 (1865). Méd. Vx. Médicament externe qui attire les fluides naturels (sang, pus…).
tableau Noms de remèdes.
2 Substance capable d'attirer (une espèce animale). || Attractif ajouté à un appât.Spécialt. Substance chimique capable de provoquer un chimiotactisme positif chez les insectes. Attractant.
CONTR. Répulsif.
DÉR. Attractivité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attractif — attractif, ive (a tra ktif, ti v ) adj. 1°   Qui a la propriété d attirer. •   Vertu apéritive d une clef ; attractive, d un croc, PASC. P. Éloq. 37. •   Il est presque impossible de déterminer par l expérience l intensité de la force attractive… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • attractif — ATTRACTIF, IVE. adj. Qui a la force d attirer. Un onguent attractif. L aimant a une vertu attractive …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attractif — Attractif, [attract]ive. adj. v. Qui a la force d attirer. L aimant a une vertu attractive. un onguent attractif …   Dictionnaire de l'Académie française

  • attractif — I. Attractif, Attrahendi facultate praeditum vnguentum. Vertu attractive, Facultas attractrix. II. Attractif, Attractive, voyez Attirer …   Thresor de la langue françoyse

  • ATTRACTIF — IVE. adj. T. didactique. Qui a la propriété d attirer. L aimant a une vertu attractive. Force, puissance attractive. Onguent attractif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Attractif — Attraction Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Traction …   Wikipédia en Français

  • ATTRACTIF, IVE — adj. T. didactique Qui a la propriété d’attirer. L’aimant a une vertu attractive. Force, puissance attractive …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Parc Attractif Reine Fabiola — 50° 27′ 27″ N 4° 51′ 08″ E / 50.457436, 4.852341 …   Wikipédia en Français

  • attractive — ● attractif, attractive adjectif (bas latin attractivus) Qui a la propriété d exercer une attraction : L aimant a une force attractive. Qui plaît, séduit, attire par son charme ; attrayant, captivant : Un programme très attractif. ● attractif,… …   Encyclopédie Universelle

  • Accord En Mouvement — En harmonie tonale, on dit qu un accord est en mouvement lorsqu il est enchaîné à l accord suivant. En conséquence, enchaîner un accord signifie écrire les mouvements harmoniques entre les notes de cet accord et celles de l accord suivant.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”